Maintenance et fiabilité : analyse de données

But de la formation

Cette formation permettra d'optimiser les stratégies de maintenance en utilisant les concepts de la sûreté de fonctionnement (RAMS) et l’estimation de la fiabilité en exploitation.

Description

Faire parler les données, pour la gestion optimale des actifs

Objectifs

- Définir la sûreté de fonctionnement et les concepts associés.
- Définir la fiabilité, la courbe en baignoire et modèles associés.
- Estimer la fiabilité à partir de données d’exploitation.
- Optimisation de la fiabilité par les redondances.

Méthodologie

Par le biais de présentations, d'échanges et d'exercices d'analyse, le participant se familiarisera avec les concepts de la sûreté de fonctionnement et les méthodes d’analyse de la fiabilité, afin qu'il puisse les appliquer dans son milieu. - Présentations et échanges (45%), exercices d'analyse (55%)

Clientèle visée

Analystes, fiabilistes et personnel impliqué dans l’optimisation des stratégies de maintenance

    Concepts de la sûreté de fonctionnement (15%)

    • Définition de la fiabilité
    • Définition et amélioration de la disponibilité
    • Définition et amélioration de la maintenabilité
    • Définition de la sécurité

    Concepts de fiabilité (15%)

    • Lois de la fiabilité
    • Concepts de la courbe baignoire
    • Modèle exponentiel
    • Modèle de Weibull
    • Temps de remplacement des pièces

    Estimation de la fiabilité en exploitation (50%)

    • Données complètes
    • Données tronquées
    • Intervalle de confiance
    • Méthodes graphiques
    • Validation de modèles

    Optimisation de la fiabilité par les redondances (20%)

    • Système série
    • Système parallèle
    • Système majoritaire
    • Système en attente
    • Système mixte
Pascal Clément

Pascal Clément

CRE, CRL, CMRP, ing., M. ing.

Au cours de sa carrière, Pascal Clément a développé une expertise en fiabilité et maintenance industrielle, jumelant l’enseignement à la pratique du génie dans le domaine. La production énergétique, la fabrication aérospatiale, l’exploitation minière et métal primaire, la mécanique navale et la recherche et développement en fiabilité et maintenance prédictive font partie des secteurs de l’industrie au sein desquels il a œuvré.