Contrôle de qualité des pièces mécano-soudées

Description de la formation

L’industrie manufacturière produit de nombreuses pièces mécano-soudées. La qualité de ces assemblages est primordiale pour assurer la sécurité de vos clients, mais également l’efficacité de votre processus manufacturier. Il est primordial pour un ingénieur de production, chargé de projet ou superviseur de pouvoir mettre en place le bon système de contrôle de la qualité pour le bon produit.

Cette formation permettra aux participants de mettre en place un système de contrôle de la qualité de leurs pièces mécano-soudées en plus d’acquérir le vocabulaire technique entourant le domaine du soudage.

Objectifs pédagogiques

À la fin de cette formation, le participant sera en mesure de :

  • Initier les participants au vocabulaire techniques associé au monde du soudage.
  • Initier les participants aux principes de base du soudage de pièce métallique.
  • Identifier correctement les défauts de soudage afin de pouvoir les reconnaitre, mais également les corriger.
  • Permettre d’identifier les meilleures techniques de contrôle de qualité en fonction des produits.

Méthodologie

Plusieurs méthodes d’apprentissage et outils didactiques permettant de mesurer le progrès et l’intégration des concepts par les participants sont utilisés tout au long de la formation.

  • Exposé
  • Étude de cas

Clientèle visée

Ingénieurs, ingénieurs débutants, techniciens œuvrant dans l'industrie de la production manufacturière et/ou du soudage. Toutes personnes reliées au contrôle de la qualité des assemblages mécano-soudés. Voici quelques suggestions ; inspecteur qualité, ingénieur qualité, chargé de projets industriel, directeur d’ingénierie, superviseur de fabrication, étudiant en ingénierie, etc.

    Mise en contexte

    Notions de base en soudage

    définitions et vocabulaire de base

    présentation des procédés de soudage

    Notions de métallurgie du soudage

    Causes et conséquences des défauts en soudage

    Présentation des différents défauts de soudage

    Présentation des principales causes de ces défauts

    Études de cas illustrant les conséquences de la présence de défauts dans les assemblages

    Détection des défauts ou inspection des assemblages soudés

    Inspection visuelle et autres tâches de l'inspecteur en soudage

    Liquide pénétrant ou ressuage

    Particules magnétiques ou magnétoscopie

    Techniques ultrasonores (classique ou à multi-éléments (phased-array))

    Radiographie

    Qualification des procédures de soudage et des soudeurs.

Alexandre Szymanski

Alexandre Szymanski

ing., M. Ing.

Ingénieur en matériaux depuis 2005, Alexandre détient une maîtrise en génie mécanique de l'ÉTS où il est aussi chargé de cours pour les cours « Technologie des Matériaux » et «Technologie de Fabrication ». Il a donné plus 2000 h de formation en cours universitaires ou conférences. Il a participé à plus de 200 cas d'analyses métallurgiques, d'expertises légales et d'études de cas portant sur des équipements de l’industrie de la production de l'acier et de l'aluminium et sur des produits finis.